Brunch coquin

Ce dimanche matin, j’ai la visite d’un invité coquin. Cela me change des apéros coquins en début de soirée.

Je me suis levée à 8 heures, même si je sais que mon invité ne vient qu’à 11 heures. Mais avant chaque rencontre je suis premièrement toujours très très nerveuse, et deuxièmement il faut du temps pour me préparer. J’ai besoin d’être nickel, et surtout prête pour tous les jeux anals. Il n’y a pas de miracle, mais avec les années j’ai mon petit rituel pour pouvoir m’amuser sans contraintes.

C’est marrant, parce que mon invité m’a même demandé s’il devait amener les croissants. Bien sûr que je ne veux pas de croissants, car tout ce que j’ai envie c’est une bonne baguette, mais pas une à manger, sa baguette 😉

Quand je l’accueille, je suis déjà toute mouillée, car que je viens de regarder les images de l’autre soir quand on m’a fisté le cul. De voir ça, ça m’a trop excité. Je n’étais encore jamais dans cet état dès le début d’une rencontre.

Mon invité est très sympa et me plait beaucoup. Un bel homme black. Je n’ai jamais eu de préférences concernant la couleur de peau de mes invités, pourvu que mes complices soient sympas, assument et assurent. Mais ici au Cap d’Agde, c’est vrai que je rencontre plus de personnes de couleurs qu’en Suisse. Nous avons bavardé pour faire connaissance en buvant un verre de Schweppes, pour garder la forme pour la suite, avant que je ne lui propose de monter à l’étage. À l’étage du bas, ce n’est pas très discret pour mes voisins, vu que la porte d’entrée n’isole pas super bien.

De découvrir une bonne queue qui bande dès qu’on la déballe, c’est toujours un plaisir, et je l’a fait grandir encore plus en la suçant. J’adore prendre les queues bien profondément, jusqu’au bout. Ce sont vraiment des gorges très profondes qui me font baver.

Je me suis assise d’abord sur lui, avant qu’il me baise bien fort à quatre pattes, la chatte et ensuite le cul. Je garde toujours une préférence pour mon cul. Parfois je mouille plus par cette voie, et il m’arrive que j’ai des orgasmes rien qu’en me faisant baiser le cul. Et si encore on caresse le clito en même temps, c’est l’explosion immédiate.

J’ai passé un super moment, une bonne partie de baise comme je les aime mais il me manquait peut-être un peu de folie, un moment vraiment très hard, mais bon, pour un réveil le dimanche matin c’était peut-être droit ce qu’il fallait.

Mais l’image et l’excitation sur le fist de l’autre soir hantent toujours mon esprit. Je lui demandé donc, s’il ne veut pas m’en faire un? Il est tout de suite partant, en m’avouant qu’il n’en a jamais fait par voie anale. Mais il s’exécute, et là je jouis encore une fois intensivement, avec cette main prise dans mon cul bien dilaté, pendant que je me suis caressée.

Cette situation l’a bien excité et il me demande où j’aimerais qu’il jouisse. Je n’ai pas hésité longtemps, car j’adore recevoir le sperme sur ma langue et tout avaler jusqu’à la dernière goutte.

J’ai hâte de vous montrer les images. C’est super excitant à regarder. J’en mouille moi-même et je ne peux pas m’imaginer l’effet sur d’autres personne …

Une réflexion au sujet de « Brunch coquin »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s