Tantra

Oh là là, j’ai encore un peu la tête dans le cul ce matin.

Je suis rentrée très tôt ce matin après une soirée complètement folle. Je suis à nouveau sortie au camp natu avec une amie, avec laquelle nous avons acheté exprès pour cette sortie deux mêmes robes sexys, une noire pour moi et une en rouge pour elle. C’était marrant de sortir ainsi en mode « presque-soeur-jumelles ». Les robes avec des ouvertures très ouvertes ont fait en tout cas leur effet, surtout que j’adore me promener en me faisant draguer.

Après un apéro au Waïkï – pour moi au Virgin Moijto, car comme souvent je fais « Sam » pour conduire, je reste au Schweppes -, nous avons été manger au bistrot de Jules. On y mange super bien. C’est une des meilleures adresses culinaires du camp natu.

Ensuite, nous avons continué notre soirée au Melrose, où nous avons dansé, dragué, rigolé. Ce qui nous a donné envie de continuer la soirée dans un des nombreux clubs du camp naturiste. Mon choix était vite fait, car je suis une grande adepte du club « Le Tantra ». Il y a toujours pleins de mecs seuls, et pas des plus moches, et si on a une petite envie de gang-bang on y est très bien servi.

Comme mon amie est plutôt timide et « libertine débutante », elle avait juste envie de regarder et observer tout ce joyeux cirque. J’ai fait le tour de la boîte avec elle, en lui montrant ce qui se passe dans les backrooms. Mais pour un premier soir, elle me dit qu’elle aimerait bien rester un peu au bar, et que je peux aller m’amuser, et là je ne me suis pas laisser prier. Du coup, j’ai pris un des nombreux mecs avec moi pour m’installer sur un des grands lits à l’étage, dans l’espace où les hommes seuls ont accès. Nous ne sommes pas restés longtemps à deux, très vite je me suis retrouvée entourée de pleins d’hommes, que des bonnes queues qui bandaient. Cela m’a fait oublier ma copine qui m’attendait, et aussi le reste du monde autour de moi. C’était partie pour un petit gangbang bien intense, comme j’adore. Dans le presque noir, je n’ai même pas bien vu qui me baise mais je me suis fait défoncer à quatre pattes comme une bonne chienne, et cela m’a fait mouiller et grimper au plafond. Deux hommes m’ont joui sur la langue et les autres dans leur capote soit dans ma chatte ou dans mon cul. Après un long moment de baise, j’ai repensé à ma copine et j’ai interrompu la partie de baise le coeur un peu lourd. Mais si je suis partie plus vite que d’habitude, ce n’est que pour revenir, une fois seule, pour avoir toute la nuit pour m’amuser 😉

Mon amie était enchantée par le spectacle, et elle m’a confié vouloir absolument revenir. Comme je le sens, elle se développera rapidement en grande coquine, et ça sera un peu de ma faute 😉

Aujourd’hui, mon après-midi n’était pas triste non plus, mais je vous raconterai tout ça demain …

2 réflexions au sujet de « Tantra »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s