Rendez-vous avec un jeune mec

J’ai rendez-vous jeudi soir avec un jeune homme qui vient de Montpellier pour me rencontrer. C’est toujours Vincent qui organise les rendez-vous, et je ne demande jamais à voir de photos avant les rencontres. Je lui fais entièrement confiance, et c’est marrant de découvrir mes complices de jeu spontanément.

Le mec est assez petit, mince et a l’air très nerveux. Il est tout speed. D’ailleurs en partant de chez lui, il était tellement stressé qu’il en a oublié son portefeuille, et a donc déjà eu des problèmes à trouver un parking gratuit. Intérieurement, je me dis que ça sera probablement une rencontre tranquille. J’essaie de le calmer en discutant sur le divan, pendant qu’on boit un verre d’eau. Il n’arrête pas de sourire. Il est vraiment sympa et charmant. On s’effleure comme par hasard toujours plus, pour finalement s’embrasser. Il ne s’est pas calmé et tremble presque. Quand je le déshabille, je suis surprise par son énorme érection. Il rigole en me disant: « Tu vois l’effet que tu me fais ». Quand je me penche sur sa queue pour m’en occuper, il est aux anges et le fait remarquer à haute voix. Il n’arrête pas de me complimenter et je suis presque gênée.

Il a envie de me lécher la chatte. Je le laisse faire, même si j’aurais envie de sentir sa belle queue dure en moi. Pour ne pas interrompre les jeux, je décide pour une fois de ne pas monter à l’étage dans la chambre à coucher et de rester sur le canapé. Ses coups de langue sur ma chatte font monter encore plus mon envie de le sentir en moi. Je m’assieds sur lui pour frotter ma chatte contre sa queue. Je suis mouillée et sa queue glisse tout seule en moi. Mmmh, c’est bon. Je bouge à mon rythme. Je le sens bien profond en moi. Il a la taille parfaite pour ma chatte.

Tout à coup, il me dit stop, doucement, je vais jouir tout de suite. Je m’enlève donc et il essaie de se calmer. C’est trop tard, il jouit sur son ventre et je rattrape les dernières gouttes qui s’échappent avec ma langue. Il s’excuse. « Je suis désolé, cela ne m’arrive jamais sinon, mais tu me fais trop d’effet ». Comme il ne débande même pas et qu’il continue d’avoir une érection de dingue, je lui dis que l’on peut directement continuer. Je me mets à genou pour le prendre dans ma bouche, et devient plus courageux en me baisant carrément ma gorge. Il me tient par la tête, enfonce sa queue jusqu’au bout. Je bave. Je recherche ma respiration. Est-ce que finalement il cachait bien son jeu ?

Je me tourne pour qu’il puisse me baiser. Il entre d’abord dans la chatte, pour me prendre avec des coups bien profonds. « Oh c’est trop bon, je crois que je vais devoir jouir encore », qu’il me dit entre deux coups. Je le retire et je prends un glaçon du verre d’eau qui se trouve à côté de moi dans ma bouche, et je lui fais une pipe glacée en rigolant. « Peut-être que ça aidera à te calmer ». Au contraire, cela ne le calme pas, il adore. J’ai envie de le sentir encore et je lui demande de continuer de me baiser. Quand je remarque que ça monte à nouveau, je l’encourage à me remplir ma chatte. Il ne se laisse pas prier et me gicle tout son jus dans la chatte. Cette fois-ci je suis sûre que c’est la finale de cette rencontre, qui aura été courte mais sympa.

Je me trompe encore. Il ne débande toujours pas. C’est dingue. Il s’étonne lui-même. On va alors continuer de s’amuser ensemble. Je le suce langoureusement avant qu’il me baise enfin le cul. Vidé par deux fois, il tient maintenant longtemps le rythme et se lance dans des jeux plus poussés. Il me baise le cul dans toutes les positions sur le divan, debout, à quatre pattes sur le sol. Je dois me concentrer pour ne pas faire trop de bruit car depuis la cage d’escaliers les voisins pourraient entendre mes gémissements.

« Si tu vas chercher une serviette, j’aimerais essayer quelque chose », qu’il me propose. Je vais donc chercher la serviette, amusée par son attention de ne pas abîmer mon divan. Je sais ce qu’il va tenter de faire. J’espère qu’il ne sera pas déçu, parce que je ne suis pas très fontaine et c’est difficile de me faire gicler. Mais lui il plante deux doigts dans ma chatte, les bouge fortement et en deux secondes je lâche tout. Un vrai ruisseau. C’est fou.

Il me dit maintenant de me placer à l’envers sur le dos, parce qu’il aimerait encore essayer quelque chose. Il est vraiment marrant avec ses essais. Je me mets dans une position, la tête sur le sol, les fesses en l’air. « Ce n’est pas ce que j’ai pensé, mais on peut directement essayer cette position aussi », et me prend le cul dans cette position. C’est excitant comme vue, mais pas pratique pour tenir des heures. Bon, il faut quand même qu’il me montre ce qu’il voulait à la base. Je suis couchée sur le dos, pendant qu’il me baise la bouche. Très profondément. Il me fait baver, m’excite grave car finalement les pratiques sont assez hard. En même temps il me fait rire avec son enthousiasme de vouloir essayer pleins de choses et son air heureux d’être avec moi. C’est trop sympa.

Quand il me dit qu’il vient de faire deux choses qu’il n’avait jamais fait – la pipe glacé et la position avec la tête en bas – je pense qu’il pourrait directement faire encore une troisième chose qu’il n’a certainement jamais fait non plus. Je vais chercher du gel et je lui demande de me fister. Il faut dire que je n’ai pas envie qu’on le fasse automatiquement à chaque fois. Cela ne peut et ne doit pas être une pratique banale. Mais aujourd’hui je suis assez excitée et je trouve que ça va bien avec l’ambiance un peu folle.

En effet c’est une première pour lui. Je le guide pour me pénétrer jusqu’au poignet. Je prends mon pied d’une façon incroyable et quand il bouge sa main plus vite, en doigtant en même temps ma chatte, il me fait gicler. Il sort sa main de mon cul, et doigte encore une fois ma chatte, et là j’explose, je coule carrément.

Je m’effondre en riant et lui disant qu’il m’a carrément lessivé. « Non, c’est toi qui m’a lessivé », se défend-il. Il me dit qu’il ne pourra plus jouir une troisième fois, et cela m’aurait aussi étonné que cela soit autrement, car nous venons de passer plus d’une heure et demie de baise très intense.

Après une bonne douche réparatrice, nous buvons un verre de rosé sur la terrasse, en fumant un cigare et en discutant de tout et de rien. C’était vraiment une superbe soirée et une rencontre qui restera, tant pour lui que pour moi.

3 réflexions au sujet de « Rendez-vous avec un jeune mec »

  1. Bonjour et merci pour tout.
    Je vous trouve magnifiquement jolie et complètement épanoui dans votre vie. Prendre des personnes qui rêvent de vous pour des moments coquins est juste excitant pour nous et jouissif pour vous.
    Je sais, malheureusement, que je ne ferais jamais parti de vos casting car en couple melangiste donc pas echangiste et de plus vivant à l’étranger. Ma femme, peut-être, aurait aimé partager des moments coquins avec vous mais vous aimez trop les hommes pour qu’elle accepte lol.
    Quoiqu’il en soit, merci encore pour votre blog et pour croquer la vie comme vous le faites.

    J'aime

  2. Adeline..Regis..LE poli..
    Pour les glaçons..cela s’apelle une pipe on the rock..🤣🤣…au cas ou si tu devais le re-proposer une autre fois..
    Sur ce..
    J’espere qu’il y aura une videooo..ma foi(de volaille..)
    Regis..le globe cooker..en partance a la.montagne..

    J'aime

  3. une très belle rencontre! Superbe tenue (bas et porte-jarretelle) pour Adeline! Et je ne suis pas surpris de l’effet sur le gars, ça me fait pareil, ça me fait jouir un peu vite la première fois mais ça repart direct! De bonnes positions aussi!

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s