Ma fête d’anniversaire

Samedi 31 août est pour moi une journée spéciale car j’ai mon anniversaire. Je fête mes 42 ans. Déjà ? Cela me fait vraiment vieille sur le papier mais je n’ai pas du tout l’impression d’avoir cet âge. Je me sens super bien dans ma peau et dans ma tête. Au fait, tu sais que je fête également début septembre mes 22 ans de vie commune avec Vincent ? C’est dingue. Il est ma première vraie relation, et le restera aussi j’espère.

Samedi matin, je me lève pour préparer la venue de mes parents, qui ont tenu absolument à me rendre visite le jour de mon anniversaire et de rester quelques jours. D’un côté, je suis trop contente de les revoir et de leur montrer où j’habite depuis début juin. Mais d’un autre côté, ça m’embête car ce soir il y a partout des fêtes au Cap d’Agde, dont le closing du Paralia. Je les ai averti par avance que malgré leur arrivée, je sortirai samedi soir.

À midi, mes parents sont encore en route. Je me rends avec une bouteille de champagne chez mon ami Patrick Le Sage pour trinquer pour mon anniversaire. S’il n’y avait pas eu mes parents en route, il m’aurait certainement organisé une soirée d’anniversaire mêlant la domination et la pluralité, mais on aura l’occasion de se rattraper avant son retour à Paris ou à Paris. Lors de l’apéro il m’offre un gode très spécial, qu’il possède depuis longtemps, et qu’il a décidé de m’offrir. Ce gode est incroyable, super beau, plutôt un bijou qu’un objet sexuel, presque dommage pour l’utiliser. Merci pour ce magnifique cadeau, maître PLS.

Mes parents arrivent en fin après-midi avec pleins de choses typiquement suisse: des fondues au fromage, du chocolat suisse (le meilleur …), et les fameux produits Maggi et Aromat, LES classiques de la cuisine suisse. Ma mère a également pensé à m’amener mes crèmes de beauté pour la peau que je ne trouve que dans les pharmacies suisses. Je suis vraiment gâtée. En plus ils ne le prennent vraiment pas mal que je les laisse seuls ce soir pour sortir faire la fête et vont même profiter de découvrir le Cap d’Agde en faisant un tour au port. Ils ne sont jamais venus au Cap d’Agde, et même au sud de la France, c’est la première fois qu’ils y viennent.

A 21 heures, je me rends au Paralia. C’est blindé de monde, presque trop à mon goût. J’ai de la peine à retrouver ma copine qui a réservé une table sur la plage. Je finis enfin par la retrouver, ainsi qu’un autre couple que je connais déjà et un mec et une fille que je n’ai jamais vu auparavant. Ma copine me souhaite un joyeux anniversaire en me montrant le mec et la fille que je ne connaissais pas. Voilà ton premier cadeau d’anniversaire. Quoi ? Oui, les deux. La fille et le mec ne sont venus que pour moi. Je trouve ça très marrant de la part de ma copine, mais en même temps un peu bizarre.

Bien évidemment je m’amuse à danser et flirter avec eux, surtout que ce sont de très belles personnes, mais j’ai aussi envie de passer du temps avec la fille de l’autre couple ainsi qu’avec Vincent. L’ambiance est torride comme toujours. Les corps à moitié nus se touchent et retouchent, des baisers s’échangent. À un moment donné, toutes les filles à notre table doivent faire pipi. Les toilettes se trouvent loin de notre endroit, de l’autre côté de la foule et il y a toujours une queue improbable. Le choix est donc vite fait. On va dans la mer, qui est à 5 mètres. Je laisse ma robe, ainsi que les autres filles, chez le vigile qui se trouve à l’entrée qui mène à la mer. Nous sommes pliés de rire par cette situation comique du pipi en troupeau dans la mer.

Après la fermeture du Paralia, nous décidons de continuer la soirée au Boudoir, une boîte sur le port du camp natu, qui est également bondée de monde. À peine arrivée, je me retrouve sur la piste de danse avec les deux filles, entrain de danser, de nous toucher et de nous embrasser. C’est chaud chaud chaud. À ce moment, ma copine qui m’a organisé mes « cadeaux », me prend par la main et me tire avec la fille et le mec dans le coin câlin. Je suis un peu perplexe, mais elle me rassure qu’elle a comploté ça avec Vincent. Je ne me pose donc pas trop de questions. Sur le matelas, on commence à s’embrasser entre filles, à nous toucher, à nous caresser. Elle est déjà toute mouillée à la chatte et aime que je la baise avec mes doigts. Nous commençons à sucer ensemble le mec, pour faire durcir sa belle queue. Là, il baise d’abord l’autre fille, pendant que je la caresse et lui claque les fesses, puis il a encore un peu d’énergie pour moi et me baise à mon tour. Le spectacle attire pleins de gens, mais quand quelqu’un veut se mêler à nos jeux, nous les repoussons gentiment en leur disant que nous voulons rester entre nous. À un moment donné, il fait vraiment trop chaud et je dis que je veux rejoindre Vincent, qui est resté au bar.

Il est un peu crispé car il aimerait fêter mon anniversaire avec moi et pour ma part j’ai également mon sentiment bizarre qui ressurgit de ne pas choisir avec qui je m’amuse et comment. Normalement je partage absolument tout avec Vincent. Nous sommes complices depuis 22 ans, nous sommes fusionnels, jamais l’un sans l’autre et c’est comme ça que notre couple fonctionne à merveille depuis tout ce temps. Là, j’ai vécu un trip en solo et ça m’a mis un coup amer sur ma soirée d’anniversaire. Ma copine a prévu encore pleins d’autres « cadeaux » de ce genre, mais ces surprises ne correspondent pas à ma philosophie de vie. L’intention de ma copine était vraiment très touchante et super gentille, mais ce soir je voulais juste m’amuser, danser, faire la fête sans programme, juste FAIRE LA FÊTE et choisir moi-même mes complices. Avec Vincent nous décidons donc de rentrer et de faire la fête en privé entre nous 😉

Dimanche matin, je me réveille plus âgée et avec une expérience supplémentaire, de laquelle je ne peux qu’apprendre. Je fêterai mieux l’année prochaine et ne laisserai à personne le soin de m’organiser une fête d’anniversaire mais ce qui m’embête le plus ce dimanche matin, c’est mon état car j’ai l’impression d’être au début d’une grippe, certainement due à mon bain de minuit. Grrrr. Je n’ai pas le temps d’être malade car je dois être en forme pour Paris. Je croise les doigts pour que ça passe rapidement.

6 réflexions au sujet de « Ma fête d’anniversaire »

  1. Hey..happy..
    Les meilleurs chocos en suisse..c’est ceux de Gutly..à Lausanne par exple..je m’y rend souvent,car.mon amie y habite😁..
    Sinon,certe belle aventure Adeline..et puis..42 ans..c’est rienggg(avec l’accent)22ans de vie commune avec tous ce que vous avez et partagerez encore..nickel..
    Sur ce..see you…
    Regis..The real globe cooker..
    😉

    J'aime

  2. Bonjour Adeline,
    Si vous avez pris un coup de froid je vous souhaite un prompt rétablissement. J’espère que ça va aller pour votre excursion à Paris.
    Je vous félicite pour vos nouveaux tatouages, ils sont ravissants… tout comme vous.
    Je vous embrasse, vous et Vincent.

    J'aime

  3. c’est un très bel âge 42 ans, encore jeune!
    Ca part d’une très bonne intention d’organiser l’anniversaire d’une amie mais pas évident de tomber juste!
    Très sympa aussi de fêter l’anniversaire en famille même si pour le côté sexe, il faudra patienter et se rattraper plus tard!

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s