Tournage Jacquie et Michel

Je n’ai effectivement pas fermé l’oeil de la nuit. Je n’ai pu dormir que deux heures. L’horreur. Tu ne peux pas t’imaginer comme je suis nerveuse pour ce premier tournage après mes 5 ans d’absence. Mon ventre ne cesse de tourner et dans ma tête mes pensées se mélangent. Je me réjouis, mais comme je n’ai jamais fait un tournage professionnel, j’ai peur de ne pas être à la hauteur et je ne sais pas ce qui m’attend. Il y a donc un mélange de pleins de sentiments dans mon corps.

Dans le taxi qui m’emmène en dehors de Paris sur le lieu du tournage, la nervosité empire encore. En plus je deviens vite malade en voiture, et ça n’aide pas que je doive attendre devant le lieu du rendez-vous sur l’équipe de Jacquie et Michel. Quand ils arrivent quelques minutes après moi, la pression retombe gentiment. Le réalisateur, le cadreur et les deux acteurs, une fille et un garçon, sont tous très sympas. On m’explique en vitesse la première scène. La fille m’offre comme surprise à son mec, et les deux me domineront. Je suis très contente, car c’est un scénario qui me correspond absolument. J’aime qu’on prenne le dessus sur moi.

Nous filmons l’introduction de la scène dans la rue. Je suis censée sortir d’une voiture, où on m’interviewe, et ensuite l’actrice me prend par la main pour me guider vers la maison. En marchant dans la rue nous montrons nos fesses, et à un moment donné elle me plaque contre un mur pour me mettre un gode dans la chatte et ensuite me le faire lécher. Pendant ce temps des voitures passent, mais je crois que personne n’a bien vu le spectacle. Avant de nous attirer des ennuis, nous continuons la scène à l’intérieur de la cour de la vieille bâtisse. Elle m’ordonne de me mettre à genoux et de monter les escaliers à quatre pattes. C’est assez dur à faire. Tu as déjà essayé ? Puis je dois toquer à la porte, et là son compagnon pour la scène ouvre la porte. Je suis son cadeau. Je dois lui dire bonjour en le suçant, pendant qu’elle me met un gode dans le cul. C’est un super début qui me met tout de suite dans l’ambiance.

Le tout est très scénarisé. Le metteur en scène et le caméraman nous dirigent et nous laissent refaire des scènes. Je pense que l’on fait plus ou moins toutes les scènes à double. C’est une nouvelle expérience pour moi, qui me plait beaucoup. J’aime bien jouer la comédie, même si je ne sais pas encore si je suis douée.

Une fois dans la maison, le scénario devient vraiment hot sur le canapé. Dès ce moment-là, ni le réalisateur ni le cadreur ne nous interrompent. Je suce le mec pendant que la fille me baise avec le gode, avant que le mec me baise pendant que je la lèche et que j’introduise le gode à mon tour à la fille. La température monte encore d’un cran, quand elle me baise enfin avec le gode que j’ai pris avec, une main artificielle. J’adore, car elle me fiste longuement avec ce jouet et me fait exploser avant que je me fasse encore baiser par le mec, pendant qu’elle me colle sur le canapé avec son pied et me fait taire en mettant son bas dans ma bouche. C’est un final très intense qui se termine avec le sperme du mec sur ma langue et dans ma bouche.

Il est temps de prendre une douche et de se refaire une beauté pour tourner directement l’introduction pour la seconde scène. Le réalisateur a prévu de m’offrir à deux mecs cagoulés pour une rencontre très hard. Le second acteur n’est pas encore présent et on tourne sans que l’on s’en aperçoive. C’est vraiment intéressant de voir derrière les coulisses. Encore une fois, je suis complètement dans l’improvisation et j’espère que ça passera.

Quand nous sommes au complet, je suis trop contente de démarrer une scène hard comme je les adore. Ils savent que je suis partante pour une baise très très hard et les deux mecs en profitent. Cela commence très fort d’entrée avec un des deux qui me baisent tout le long du chemin entre le jardin, où nous tournons le début de la rencontre, jusqu’au premier étage de la maison. Je me fais baiser à quatre pattes par une grosse queue dans ma chatte en me faisant tirer les cheveux. Je me sens immédiatement à ma place de chienne.

À l’étage de la maison, ça continue sur le lit. Ils me baisent directement dans le cul et je remarque de suite que j’ai pris cher dans la scène précédente avec la main artificielle. Après le premier coup de queue, ça entre tout seul. Assez vite, ils me prennent en double anale. J’adore. Je ne ressens que du plaisir. Puis ils changent en double normale avec pénétrations à tour de rôle, tout en me tenant par la gorge et les cheveux. Ils me crachent dessus en me giflant de temps en temps.

Un des deux mecs s’apprête à me fister le cul. Tu ne veux pas prendre du gel ? Mais non, ça entre tout seul, me dit-il juste avant de prouver qu’il a raison. Sa main m’ouvre mon cul pour disparaître entièrement à l’intérieur.

Il la ressort pour me tirer sur lui, sa queue dans ma chatte. Maintenant c’est son copain qui s’occupe de mon cul avec les cadeaux qu’ils ont amené pour moi, deux gros godes. Je ne vois pas ce qu’il fait exactement, mais j’ai l’impression qu’il m’introduit les deux en même temps. Que les deux ou encore autre chose ? Il met sa main aussi ? Je ne sais pas trop. Je ressens juste une forte et très excitante dilatation. Je crie mon plaisir. C’est tellement intense.

Ils continuent à me baiser à tour de rôle. Le cadreur n’interrompt jamais la scène, qui est tout simplement du pur plaisir, comme j’adore. Juste une seule fois il demande que l’on se mette à la fenêtre pour filmer tout ça depuis le jardin, mais c’est une pause bienvenue pour les deux acteurs qui sont trempés. Il fait chaud et ils doivent porter des cagoules. Les pauvres.

Finalement, je reçois le sperme des deux mecs sur ma langue. C’était top, intensif, hard, et je suis complètement défaite, crevée et heureuse. Merci Jacquie et Michel pour ce moment magique.

Vincent a attendu tout l’après-midi dans le salon, le pauvre. J’espère qu’il ne s’est pas trop ennuyé et je le remercie pour sa patience et de m’avoir permis de revivre cette expérience, 5 n’as après. Je suis aux anges, mais j’ai aussi faim. Je n’ai pas mangé de toute la journée et je vais me faire plaisir au Pied de cochon. C’est un bistrot très touristique et assez cher pour ce qu’ils servent, mais je l’adore pour l’ambiance et la toujours bonne humeur des serveurs. J’ai pris une entrée avocat-crevette, un tartare de saumon et un colonel, un de mes desserts préférés. Miam!

En rentrant à l’hôtel je suis crevée mais je prends quand même le temps d’écrire le blog de jeudi et de commencer celui de vendredi.

Et samedi ça continue. Normalement à 11 heures, un coquin me rejoint à l’hôtel pour une petite rencontre filmée, et à 13 heures j’ai prévu une première partie de pluralité masculine filmée avec 5 hommes chez « Gangbanghards » et à 15 heures une seconde partie de méga gangbang non filmé avec un nombre important de mecs. Je pense que je devrais dès à présent commander une chaise roulante 😉

5 réflexions au sujet de « Tournage Jacquie et Michel »

  1. Whouaouuuuu..mon dieu..pauuuvre de toi Adeline..et quelle santé!!!dieu benisse..en esperant et vite de voir ces videos..je sais pas quand tu reviensggg(avé l accentgg de marseille)dans le cap..mais..je penses que par la suite un bon repos sera bien mérité..mais là..seule toi tu seras maître..mdr
    Sur ce..tjrs au japon..et je viens de decouvrir un petit club.libertin japonais..alors là..surpriiiise..
    Regis..the globe cooker..

    J'aime

  2. Ici au japon..22h25..je suis dans le quartier de raropongi..(un des plus veau quartier du japon sachant qu’il y a..25millions d’habitants!!!)et me voici dans un petit club..shibari!!!ouiii.(mon guide me l’a conseillé)et là..m’es venu une idée pour toi comme scenario..soumise dans un contexte shibarique(si je puis dire)meme si tu connais..hormis un service de nourriture sur corps pour finir comme dessert..mais dans les règles de l’art(pas de lard..mdr)..comme cela se fait discretement ici..embiance assurée crois moi..et d’un décors.mon dieu..
    Sur ce..à mediter..le reste suivra..
    Regis..dans un etat second..🤣

    J'aime

  3. bravo pour cette journée de tournage, vous n’auriez peut-être pas dû stresser autant avant, nul doute que vous alliez être à la hauteur! Vraiment top le trio hard!

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s