Retour au Cap

Dimanche, il pleut à Paris, mais ce n’est pas grave. Mon train part à 14 heures, et j’ai juste prévu de me faire encore plaisir culinairement dans un bistrot près de la gare de Lyon. Un peu triste de devoir quitter cette belle ville après toutes ces aventures excitantes. Je fais ma valise que je dépose à la consigne de la gare, pour ensuite me rendre au bistrot. J’y vais très souvent avant de repartir de Paris avant en Suisse aujourd’hui au Cap. C’est presque devenu une tradition. J’ai faim ! Car hier soir après la soirée chez PLS j’ai juste mangé un sandwich kurde, mon seul repas de la journée. C’était une tuerie, une sorte de kebab en mille fois mieux. Rien que le pain fait maison pourrait rendre accro … miam, miam.

Le ventre plein de bonnes choses (poêlés de champignons, homard et omelette norvégienne), je prends le TGV jusqu’à Montpellier. Le train ne va pas plus loin, à cause des dégâts sur les voies suite aux intempéries de la semaine dernière. En Suisse quand un train ne peut pas circuler, il est immédiatement remplacé par un bus. En France on ne connait apparemment pas ce service. Le train est annulé et débrouillez-vous ! Je suis donc obligée de prendre un taxi jusqu’à Agde, qui me coûte la peau des fesses. J’aurais dû proposer un paiement en nature au chauffeur, mais j’avais mal encore mal aux fesses suite à ma soirée chez PLS.

À la maison, je ressens la fatigue de mon programme de ministre à Paris et également du voyage, et je sens qu’un rhume se faufile gentiment. Grrr, j’en aurais vraiment pas besoin de ça. Mais quand je suis fatiguée, je tombe souvent malade.

Malade ? Pas le temps, car dès lundi j’ai pleins de choses à faire. Je dois d’abord me rendre à Béziers pour mon deuxième vaccin contre l’hépatite. En tout il faut y aller trois fois, mais il parait que je suis déjà protégée maintenant. À cette occasion, je renouvelle directement mon dépistage vih pour être à jour. Ensuite, suite à l’entretien avec mon éditeur, je dois m’occuper de plusieurs tâches pour mon livre et j’ai encore des démarches administratives à régler suite à mon départ de la Suisse, mais je compte quand même de profiter du soleil et des températures agréables dans le sud …

Madeleine (@deermady sur Instagram) m’a à nouveau travaillé une de mes photos. MERCI à elle, j’adore. N’hésitez pas à la suivre si vous aimez les images esthétiques et originales. Son compte n’es pas libertin ni coquin, mais c’est une sacrée belle nana avec un air de Brigitte Bardot jeune 😉

2 réflexions au sujet de « Retour au Cap »

  1. Ben moi,en live du costa riiiiicaaaa…zennnn…soleil..chaleur douuuce..nature..plage..bref..le pied quoi..
    Et le.matin je me delecte du « gallo pinto »(riz..poivrons..ail..coriandre..accompagné d oeufs frits..et queso..fromage quoi)
    Sinon ton post est sage..c’est bon de temps en temps..niveau rhume..fait toi des compresses de séré..tu connais..
    Sinon..averti nous des futures sorties de tes aventures à Paris professionnels..
    Tchuss
    R&A..
    Pura vida..

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s