Dimanche midi coquin

Dimanche matin au réveil, il pleut. L’automne se fait ressentir même au Cap d’Agde, mais le temps n’a aucune importance pour moi car de tout de façon je dois encore m’occuper de mon livre et avant midi j’ai rendez-vous avec un internaute pour une petite rencontre filmée. Le temps file à toute vitesse, mais à 11h30 je suis prête. Mon invité se laisse désirer et m’averti avoir du retard suite à un accident sur la route. Décidément ces derniers temps il me semble que mes complices coquins ont tous un peu de peine avec la ponctualité. Cela me dépasse. Pour ma part je peux me rendre à un rendez-vous à l’autre bout de la France et être sur place 5 minutes avant le rendez-vous convenu, en tenant compte d’éventuels bouchons ou accidents. Du coup, je réfléchis à créer un cours spécial: « Comment être à l’heure comme une montre suisse » 😉

Il arrive finalement, et son sourire et sa bonne humeur désarmante me charment immédiatement et me font oublier le temps d’attente.

J’ai décidé de mettre un corsage que je possède depuis très longtemps sous ma petite robe noire. J’adore la belle lingerie et j’en prends soin. J’ai des pièces que je porte depuis 15 ans. C’est d’ailleurs rassurant de toujours y rentrer.

Nous discutons un petit peu et il parait que le jeune homme m’a rencontré lors d’un gangbang il y a 10 ans dans un club libertin du camp naturiste. Bien évidemment je ne me souviens pas de lui car dans le noir et à quatre pattes je ne vois normalement pas grand chose pendant une soirée gangbang. Lui se souvient très bien de moi et est tout excité de me revoir après toutes ces années. Il le fait vite sentir, et après quelques politesses échangées, il m’embrasse langoureusement. Les jeux sont lancés. Nous nous déshabillons, je le suce et il bande déjà avant que je tourne ma langue autour de sa queue. Je m’en occupe longuement avant que je lui demande de me baiser.

Quand il fait glisser sa queue dans ma chatte, j’adore. Sa queue a un diamètre normal qui est très bien adaptée à ma chatte. J’adore le sentir bouger en moi. La chaleur monte rapidement entre mes cuisses. J’aime aussi quand il change dans mon cul, pour me baiser ensuite mes deux trous à tour de rôle. Hmmmm, il fait monter mon plaisir.

Quand mon invité est essoufflé, je m’occupe à nouveau avec ma langue de sa queue, jusqu’à ce qu’il re-bande. Je m’assieds sur lui pour me faire plaisir à mon rythme. Puis je le suce à nouveau avant qu’il ne me baise debout. Il est insatiable. Quand je m’occupe à nouveau avec ma bouche de sa queue, il a envie de jouir. Tu veux jouir où, sur ma langue ? De tout de façon il ne peut plus se retenir et me gicle tout son sperme dans ma bouche. Quelle portion ! Je le nettoie jusqu’à la dernière goutte. Il a envie de me faire jouir à mon tour et me doigte la chatte. Je lui signale que je suis très sensible au niveau de la chatte car je n’aime pas trop les doigts à cet endroit, mais dans le cul, oui ! Il me doigte alors le cul, pendant que je me caresse le clitoris, et je jouis très intensivement, une explosion de plaisirs avec un grand S.

Ce jeu de doigts l’a de nouveau excité, car il bande à nouveau. Il me prend alors sur le canapé en me baisant bien fortement ma chatte toute humide. L’effort du premier orgasme l’a vidé et il n’arrive pas à jouir une seconde fois. Je lui fais un grand sourire, en lui disant que ce n’est pas grave car j’ai déjà bien pris mon pied et lui aussi. L’important c’est d’avoir passé un superbe moment très chaud ensemble.

Quand il repart une heure et demie plus tard, le soleil pointe son nez. Je profite du changement de temps pour une balade autour du port et au salon nautique, qui touche à sa fin ce soir. C’était un dimanche à la fois productif, érotique et reposant.

7 réflexions au sujet de « Dimanche midi coquin »

  1. Je suis comme toi, un véritable coucou suisse, je ne supporte pas le retard, même pour traverser le monde. Quand on convient d’un rendez vous, la personne a intérêts à être la à l’heure dite, sinon son cul s’en souvient pour un bon moment. Ou alors il faut aimer l’anal extrême et le faire exprès. Bonne semaine Adeline, ainsi qu’à vous tous.

    Aimé par 1 personne

  2. Au fait,c’est ou et quand que l’on pourra voir tes galipettes à Paris?ce que tu as tourné..
    Sinon..il est évident que quand tu vis avec une suisse..croit moi..je suis jaaaaaamais en retard…ooooh non..mdr..
    By costa rica..

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s