Tournage: Les cours de cuisine Jacquie et Michel

J’ai rendez-vous à 10 heures dans le 16ème arrondissement de Paris. Le tournage a lieu dans un superbe appartement prêté par une personne privée. Je ne découvre qu’en arrivant sur place les scénarios prévus ainsi que mes partenaires du jour. Je suis enchantée d’apprendre que mon complice pour la première scène est Olivier, que je connais depuis mon dernier tournage pour J&M, un super beau mec très sympathique. Mes autres complices de la matinée sont … un concombre et deux courgettes. Dans la petite histoire prévue, je dois expliquer l’usage coquin des légumes à Olivier, et bien évidemment cela tourne en partie de sexe très chaude.

De nouveau j’improvise mes dialogues et je raconte n’importe quoi pendant que je suis dans la cuisine pour préparer les légumes. Quand Olivier me rejoint, la température monte très vite. Nous abandonnons rapidement le cours de cuisine et nous déplaçons de la cuisine au salon, où je me fais directement baiser par Olivier, tout en jouant avec les légumes en même temps. Puis je le suce pendant que je me baise moi-même avec le concombre, puis il me re-baise pendant je suce le légume, avant qu’il ne me prenne en double avec le concombre et les courgettes. Cela m’inspire bien sûr pour lui demander une double anale avec la courgette et sa queue. Est-ce que ça ira ? Oui, ça passe et c’est vraiment trop bon. J’adore me faire dilater ainsi et le sentir bouger dans moi. J’en prends tellement goût que je lui demande de me baiser ainsi dans toutes les positions. Olivier assure grave et me démonte mon cul avec le légume dans les règles de l’art.

Dès le début j’ai une idée en tête et je compte bien la réaliser. Pour cela je dois me rendre à la cuisine pour découper les courgettes. Je coupe une petite pointe au bout de chacune des courgettes afin de créer une forme conique qui facilitera l’introduction anale des légumes. L’équipe, restée au salon, ne sait certainement pas ce que je fabrique, mais ils comprennent vite quand j’en fais la démonstration. Avec ma petite astuce, je m’enfile les deux courgettes en même temps dans le cul. C’est trop excitant et aussi une première pour moi. En me baisant avec les deux légumes, je suce Olivier avant qu’il ne me baise la chatte. Cette triple pénétration me fait carrément grimper aux rideaux et excite Olivier qui finit par jouir sur ma langue. Le concept « cours de cuisine by Jacquie et Michel » est né 🙂 Quelle première scène.

Après m’être rafraichie, nous partons tous ensemble faire une pause de midi dans un bistrot du coin. Les mecs mangent rapidement un sandwich pendant que je me contente d’un coca. Je n’arrive pas à manger avant ou pendant une journée de tournage. Après cette rapide pause, on retourne à l’appartement pour le tournage de l’après-midi.

Clique sur la photo pour voir la vidéo sur Jacquie et Michel TV

La deuxième scène que l’on attaque en ce début d’après-midi est une pluralité avec quatre mecs cagoulés. Je sors seule avec le réalisateur et le cadreur dans la rue pour filmer l’introduction. Jacquie et Michel est aussi connu pour ses introductions osées en pleine rue, mais je crois qu’aujourd’hui ça sera encore une fois vraiment étonnant à l’écran. Pour me rendre à mon rendez-vous « pluralité » je dois accomplir un défi: Me mettre toute nue sous mon manteau en pleine rue. Je suis surprise par la demande, mais je décide de jouer le jeu, malgré les nombreux passants dans la rue. Derrière moi, il y a deux ouvriers particulièrement intéressés par le spectacle même avant que je n’enlève mes habits. La jupe c’est facile. Mais le haut ? J’essaie de me tourner dans tous les sens pour enlever mon pull sans enlever ma veste, mais ça ne marche pas. « Enlève ton manteau pour te mettre à poil », me propose le réalisateur. Allez, je me lance. J’enlève tout, me retrouve nue en pleine rue du 16ème arrondissement de Paris, puis je remets le manteau sans le fermer. Derrière moi j’entends des « waaaooow ». Vêtue seulement avec des bas et un porte-jarretelle, le manteau grand ouvert, je me tourne pour faire signe et un grand sourire à mes admirateurs du moment qui sont enchantés par le spectacle. J’essaie quand même de cacher plus ou moins ma nudité devant d’autres personnes quand ils approchent de trop près.

Après ce début érotico-marrant je monte quasiment nue les escaliers de l’immeuble pour me rendre à l’appartement. Heureusement qu’il n’y a pas de voisins curieux qui nous surprennent …

À l’intérieur de l’appartement les quatre mecs m’attendent, tous vêtus d’un t-shirt Jacquie et Michel ainsi qu’une cagoule. Il parait qu’il fait chaud ainsi équipé et le fait de ne pas pouvoir ouvrir la fenêtre n’arrange pas les choses. Les pauvres. Après quelques minutes ils arrivent tous à se mettre en marche et c’est parti pour une belle pluralité hard. J’adore me faire démonter à tour de rôle. Je leur ai demandé de me traiter de salope et ils comptent bien me faire plaisir. Je me fais tirer les cheveux, claquer les fesses, gifler, bifler, et bien sûr le fist ne manque pas non plus. Le mec qui se lance, se révèle comme un amateur très doué. Il le fait sans tourner la main dans tous les sens, mais juste en me baisant comme j’aime avec sa main. De ma position à quatre pattes il me demande de me tourner sur le dos et me baise la chatte en laissant son poing dans mon cul. C’est génial. Je prends mon pied avant qu’un orgasme me fasse frissonner tout mon corps.

Après la douche de sperme finale, un des mecs à l’idée de faire une « Golden Shower », de me pisser dessus pour nettoyer le sperme. Ils me proposent alors une douche spéciale devant la caméra. Mais une fois installée dans la baignoire, ils ont de la peine à s’exécuter. Ce n’est pas évident d’uriner sur commande. On attend, mais il n’y a rien à faire. Comment sauver la fin du tournage ? Comme mes complices ont parlé d’une « douche spéciale » devant la caméra, il en faudra bien une. La solution est simple, deux des mecs m’offrent finalement un service de douche en me savonnant le dos. Hihihi, ce n’est pas ce qui était prévu. C’est bien plus soft et romantique que le pissing, mais ça me va très bien aussi 😉

Merci à tous les participants, à mes complices du jour, et surtout au propriétaire de l’appartement. Je suis impressionnée par son attitude cool durant toute la journée alors qu’il s’est fait squatter son appartement cosy par pleins de personnes, et que son canapé ainsi que son lit ont subit pas mal de liquides et tâches suspects.

Après une journée très remplie, je me fais plaisir le soir dans un petit bistrot très sympa du 9ème arrondissement de Paris. Au menu, foie gras poêlé avec une crème de lentilles, faux-filet aux cèpes avec des frites ainsi qu’un baba au rhum. Miam. Je me suis régalée 🙂

8 réflexions au sujet de « Tournage: Les cours de cuisine Jacquie et Michel »

  1. Tu es fadaaaaadeeee…va vite voir B.Cock au Cap d’agde!!!!69 rue..bref..tu connais!!!non mais serieux..mais tu n’a pas honte???!!!🤣🤣🤣🤣🤣..rhoooo…
    Bon..bref..vive mon foie gras!!!(quand tu veux!!!tu m’as promit quand tu auras le temps de le faire!!!et de le dire!!!blog..)
    Regis et andréa..(sa suissesse!)NA!
    Tu assure graaaaave..
    Completement folle!
    By..playa del carillo(on bosse nous!!😁)

    Aimé par 1 personne

      • Bonjour Adeline, effectivement je suis allé voir ta dernière publication. A priori sérieux et moins délirants comme tournages que les précédents où tu avais bien pris ton pied. Mais c’est interessant de te voir avaler tout ce sperme. Tu repousses encore les limites. Bravo !

        J'aime

  2. Fantastic Adeline! You never fail to fulfill our fantasies. See you with those guys reminds me of gangbang videos from « Vince Banderos ». On the other hand, I can’t wait to see you being gangbaned by 100 men. Sometimes I imagine you breaking the record of Annabel Chong’s gangbang. Lol. Meanwhile, I really love how you do gangbangs, especially you past videos way back years ago. They look so real and intense, but don’t get me wrong your gangbang videos to this day are still great. I really like your expression while being fucked roughly. I wish to see more intense gangbang videos of you in the future. I also hope to see you do something different, something that’s quite beyond your limit. By the way, I’m wondering why the guys on your gangbangs rarely spit on you. I mean, you swallow sperm and piss why not spit as well, right? hihi. I also look forward to see you someday do the cocktail, where the you swallow a glass of mixed sperm, piss, and spit. More powers to you Adeline.

    One of your biggest fan,

    PS: You deserve an award!

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s