Café surprise

Cette nuit j’ai vraiment mal dormi. Vincent n’arrive pas à dormir de son côté à cause de ses côtes cassées et se tourne contre moi pour dormir. C’est exactement dans cette position qu’il a tendance à me ronfler directement dans l’oreille. En temps normal, je le pousse plus ou moins énergiquement avec le coude ou le pied, jusqu’à ce qu’il se retourne afin de ronfler de l’autre côté. Jusqu’à maintenant, Vincent n’a pas porté plainte et il se porte bien, promis. Comme en ce moment ce n’est pas possible qu’il se tourne à gauche, je le laisse ronfler dans mon oreille. Ce qui n’est pas idéal pour mon sommeil. En plus, hier soir « dame nature » s’est pointée. Je surnomme les deux premiers jours de mes règles « les chutes du Niagara », qui me font me lever la nuit pour éviter des accidents sanglants dans ma culotte. Donc ce matin je me réveille après une nuit presque blanche ou rouge, bref … Je me réveille.

Au réveil Vincent m’annonce que vers dix heures, un fan de mon blog et de mes aventures nous rend visite pour boire un café. Quoi, juste boire un café ? Cela me semble bizarre, mais pourquoi pas ? De tout de façon je suis indisponible avec mes règles, enfin ma chatte. Bon au cas où, je me prépare quand même. On ne sait jamais, n’est-ce pas. Je prends une bonne douche et par chance, quand le mec arrive, je n’ai même pas trop de crampes dans mon ventre à cause de mes règles.

C’est très agréable de faire connaissance de cet homme très attractif et sympathique. Il connait mon blog par cœur, et ce dès la création de sa première version il y a plus de dix ans. Autour d’un café, nous papotons de tout et de rien, de mon départ de la Suisse, de mes aventures, de lui. Est-ce qu’il veut juste boire un café ? Cela en a tout l’air. En tout cas le moment est très sympa.

Vers midi, il s’apprête à partir et me dit que c’est vraiment sympa de prendre un premier contact et « qu’il ne veut en aucun cas me sauter directement dessus ». Je rigole. « Mais tu peux très bien me sauter un peu dessus, si tu veux ». Je le taquine. Cette offre n’atterrit pas dans l’oreille d’un sourd, et dès que j’ai lancé l’invitation il s’approche de moi pour m’embrasser.

Les dès sont jetés. Le jeu part très vite. Nous nous déplaçons de la terrasse sur le divan du salon. Je l’embrasse. Nous nous déshabillons. Je ne me suis vraiment pas habillée pour un rendez-vous coquin. J’ai des pantalons et un gros slip en coton, et je le préviens que j’ai mes règles, mais il y a d’autre manière de s’amuser. Avec mes mains je découvre sa belle érection dans son slip. Je le lui retire pour déguster sa belle queue avec ma bouche. Elle est super bonne à déguster, j’adore. Je le suce langoureusement et laisse tourner ma langue autour du bout de sa queue.

Je lui annonce que je vais de voir me lever car les préservatifs se trouvent dans la chambre du haut, mais Vincent est déjà en route pour aller les chercher. Quel service, merci chouchou. Les jeux peuvent continuer. Debout devant mon hôte, je caresse mon cul, j’ouvre un peu mon anus avec les doigts, avant de m’asseoir sur sa queue qui glisse bien en moi. Je bouge à mon rythme et me fais plaisir. Je sens les doigts de mon hôte me dilater mon cul en même temps qu’il me baise. Mmmmmh, c’est bon. Je me retourne et je continue de bouger sur lui, maintenant tournée vers mon invité.

Mes jambes fatiguent un peu. Je lui demande de me baiser debout. À quatre pattes, penchées sur le divan, il me prend alors bien fortement, mais pas seulement bien fortement, il me défonce carrément. Au début tranquille et presque timide, il a bien caché son jeu, parce que maintenant il me tire par les cheveux, me claque les fesses, me gifle. J’adore. Je veut qu’il continue encore et encore.

Il me réserve encore une surprise. Il se retire et commence à me doigter le cul. Est-ce qu’il a envie d’aller plus loin ? Le lubrifiant se trouve comme les préservatifs à l’étage et je ne veux pas perdre trop de temps. J’opte donc pour le pot de vaseline qui se trouve à côté de moi. Ce produit s’y prête également très bien. Je lui tartine la main et j’offre mon cul, les cuisses bien écartées. En remarquant qu’il ne doit pas en faire tous les jours, je lui explique comme j’aime les fists. Ne pas trop tourner la main, ne pas aller trop vite, juste avec des mouvements constants. Il s’exécute à merveille et me fait quitter la terre ferme. J’explose, je hurle, je coule. C’est un fantastique orgasme.

Il continue ensuite à me baiser mon cul bien dilaté, d’abord avec sa queue, ensuite avec sa queue et une partie de sa main. Il se retire et m’offre sa belle queue à sucer, bien profondément dans ma gorge, me fait baver et me coupe presque la respiration. Je lui lèche les couilles et les prends entièrement dans ma bouche, pendant qu’il se branle et me jouit finalement sur la langue.

Merci pour ce café sympa avec une finale coquine surprise. Il m’a bien eu, même si lui dit le contraire que c’est moi qui l’ait eu 😉

Retrouve la vidéo en intégralité sur mon compte ONLYFANS/adelinelafouine

9 thoughts on “Café surprise

  1. Coucou ma coquine préférée 😘moi je veux venir prendre le thé avec toi et 2 doigts de lait 👍et 5 doigts dans tes jolies fesses …hihihi ! 10 000 et 1 kiss 💋😘💋😘

  2. J’ai bien noté : pour le café avec service spécial, c’est à 10 heures . VINCENT, je t’appelle pour mettre cela au point !!!!!! Un homme qui aura de beaux souvenirs pour toute sa vie. Le film sur Onlyfans est superbe. Merci à vous deux.

  3. Moi j’aurais plutôt dit un café gourmand
    Avec des mignardises tout en douceur 🙂
    Mais c’est vrai qu’un petit thé à la fin …

  4. Je n ai pas de reseaux sociaux(neeeever)pour te repondre a ton whisky..Lagavulin 16 ans d’âge..the best for me(et Andréa!!!)
    Nous sommes en partance pour..attention..la russie..etttt oui..elle pour ces échanges diplomatiques avec le tf de lausanne et moi..zennn..bises a vous..
    Regis and..A…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.