Jacuzzi

Me voilà de retour après un séjour très stressant en Suisse. En quatre jours j’ai vu tout le monde, les amis proches, ma famille et celle de Vincent. Nous avons fêté les 50 ans de Vincent puis l’anniversaire de ma mère, en passant les nuits chez nos proches. Je n’avais donc malheureusement pas une minute pour m’occuper de mon blog. J’ai du rattrapage à faire car au début de notre long week-end, j’ai passé la première nuit en amoureux dans l’Ardèche et j’ai bien profité de Vincent.

Le séjour en Ardèche a commencé jeudi soir avec des photos dans la baignoire et un fist anal. Et quel fist anal ! J’ai adoré. Cela a tellement excité Vincent qu’il me demande de sortir de la baignoire pour me baiser le cul qui est déjà bien dilaté par sa main. Et si on continuait nos jeux dans le jacuzzi extérieur ? Il faudrait aussi en profiter …

Nous nous rendons donc sur la terrasse, où se trouve le jacuzzi. Il n’y a aucun vis-à-vis et en cette saison personne dans les chambres voisines. Si ce n’est pas une invitation aux pêchés. J’ai prévu une bouteille de champagne pour fêter l’anniversaire de Vincent. Nous nous calmons d’abord avec une coupe de champagne en profitant des bulles du jacuzzi, mais nous ne restons pas longtemps sages.

À part la bouteille de champagne, j’ai également sorti un gode. Quand je commence à me caresser, je remplace vite mes doigts par le gode. Vincent se rapproche et nous nous faisons plaisir à tour de rôle. Je le caresse, je le suce, il me baise uniquement le cul. C’est tellement bon que nous oublions le temps. Après de nombreux orgasmes, nous avons la peau toute fripée et devons nous dépêcher afin de ne pas être trop tard au restaurant de l’hôtel pour le repas gastronomique du soir.

Photos au bord de la mer

Aujourd’hui le soleil est à nouveau au rendez-vous. Vincent me propose de profiter pour faire quelques photos au bord de la mer. Nous nous rendons à la plage entre Marseillan et Sète. Elle est longue et pratiquement vide à ce moment de l’année. Il y a juste deux pêcheurs au début de notre promenade, mais sinon la plage est déserte. Nous nous éloignons des pêcheurs, car je n’aime pas importuner des personnes non libertines, et après quelques centaines de mètres on s’arrête pour faire des photos.

J’ai mis un dessous rose sous ma robe et nous décidons de ne pas faire compliqué. Je m’amuse, je rigole, je danse, je bouge sur la plage, et peu à peu le haut disparaît, puis le slip pour finir toute nue dans l’eau. C’est surprenant car la température de l’eau est très agréable pour un mois de novembre. J’ai juste froid en ressortant, mais heureusement j’ai pris une serviette avec moi, à la base juste pour m’essuyer les pieds. Jamais je n’aurais cru que je me retrouverais entièrement dans la mer.

Pendant ce temps, les températures en Suisse pour ce week-end s’annoncent glaciales. Comme je m’y rends pour la première fois depuis 5 mois et demi, je ne dois pas oublier des pulls et une grosse doudoune. Vendredi soir, on va fêter les 50 ans de Vincent chez nos amis à Morges. Ensuite de samedi à lundi, ça sera une grande tournée familiale. Je me réjouis de revoir tout le monde, même si je sais déjà que je finirai au plus tard lundi soir avec une overdose familiale 😉

Sextoy XXXL

J’ai enfin le temps entre mon rhume et mes soirées entre amis sages ou moins sages d’essayer mon énoooorme sextoy que j’ai acheté il y a une semaine à Paris. Je m’installe sur le divan et je commence à jouer d’abord avec un gode de taille plus normal, mais déjà bien épais. Celui-ci m’excite immédiatement.

Je rajoute un deuxième petit jouet, afin de bien dilater mon cul et de le préparer pour le gode XXXL. Quand enfin je l’introduis, il entre presque tout seul mais je le sens super bien. Il doit avoir environ le diamètre d’une main, mais en étant cylindrique il glisse plus facilement dans mon anus. J’adoooore le sentir. Je pense que je vais encore souvent m’amuser avec …

Paris commence bien…

Toute la nuit il y a eu une énorme tempête sur le Cap d’Agde et ses environs. La peur que les trains ne circulent pas à cause des intempéries ou des inondations me traverse l’esprit en partant de la maison, mais j’ai de la chance car j’ai pris par hasard des billets pour le TGV de 6h45 au lieu de celui de 8h45. Mon train arrive et part à l’heure. Ouf ! Par contre, tous les autres TGV dans la matinée seront en retard ou ne partiront même jamais à cause de la tempête qui a redoublé d’intensité. Même si j’ai une énorme pensée pour tous les capagathois touchés par les intempéries, de mon côté ma virée parisienne débute sous une bonne étoile. Je suis de bonne humeur et je fais même des photos sexy en cachette. Pssst, ne le dites à personne 😉

Arrivée à Paris, je dépose ma valise à l’hôtel avant de partir me promener et d’aller manger un tartare et une glace libanaise (c’est une superbe découverte).

Vers 15h30, je rentre à l’hôtel dans le quartier de l’opéra garnier pour prendre ma chambre. Il me faut une bonne douche pour me décrasser du voyage et une petite sieste réparatrice. Le réveil a quand même sonné à 5 heures ce matin. La sieste ne reste pas sage. Je suis très chaude et j’ai envie d’un bon cunni et bien plus de la part de Vincent. Il n’est pas contre heureusement pour moi. Je jouis deux fois par sa langue, sa queue et ses doigts. Mmmh, j’adore.

Inspirée par ce moment érotique, je continue de jouer avec mes deux godes que j’ai pris avec, et Vincent n’en perd pas une miette avec sa caméra.

Il est presque 19 heures quand nous nous rhabillons pour aller faire un tour dans le quartier de Pigalle. Dans une boutique érotique, je trouve un sextoy énoooorme, un gode XXXXL. Wow. Quel jouet. Je tombe immédiatement amoureuse de ce gode. J’hésite, je tourne autour, je dis vouloir encore réfléchir car il est un peu cher. Mais finalement je craque. On ne trouve pas tous les jours un gadget pareil. Cela sera mon challenge anal des prochains jours. J’ai trop hâte d’essayer s’il rentre ou non. Vous en pensez quoi ?

Je n’ai pas fait de tour dans un sauna coquin ou dans un cinéma porno, car demain j’ai un tournage et je veux être en pleine forme, mais c’est une autre histoire et je vous raconterai ça prochainement.

Nouvelle vidéo en ligne, quelques photos et dessins magnifiques

Les expériences à Paris et à Prague m’ont surtout aussi motivé à progresser dans mes propres projets. Je profite donc chaque jour pour avancer en réalisant une chose après l’autre. En même temps j’ai l’impression que les heures défilent à une vitesse grand V et je ne sais pas où passent mes journées. Je dois quand même avouer que j’ai pris la sale habitude de me lever que vers 9 heures. Je sais que ce n’est pas bien du tout, mais c’est trop dur le matin. Je suis de nature à être une grande marmotte 😉 J’ai également l’impression que depuis que j’ai quitté mon travail en Suisse fin mai, mon corps ne cesse  de vouloir rattraper tout le sommeil qui m’a manqué pendant de nombreuses années. J’ai longtemps eu de grosses journées avec un réveil à 6 heures pour rentrer du boulot après 19 heures, avant de m’occuper encore de la maison, du souper et des animaux. Vincent avait encore plus de stress que moi, mais lui il est insomniaque ! Mais il est clair qu’il faut quand même une certaine discipline pour ne pas se laisser aller dans cette nouvelle aventure de notre vie, donc même si je me réveille plus tard, je planche également plus longtemps le soir sur mes projets … En ce moment je traduis mon livre en allemand, et c’est un travail titanesque.

Comme surprise du jour à votre attention, j’ai une petite série de photos glamours que j’ai faite entre deux rendez-vous dans ma chambre d’hôtel à Paris. Je viens également de publier une nouvelle vidéo sur la page « Vidéos ». Bon visionnage les coquins 😉

J’ai reçu également de superbes oeuvres d’art réalisées à partir de mes photos. C’est magnifique, et je suis très très flattée. Un énorme MERCI aux 2 internautes d’avoir pris le temps de me dessiner.

Voilà le premier de « erotica drawings », @fantaisies7 sur Instagram:

et celui d’un marseillais:

Libre antenne LSF et home vidéo – Images inédites

Coucou les loulous, je viens de remarquer que je n’ai pas encore publié toutes les photos et séances vidéos de mon après-midi « libre antenne » à la radio libertine LSF Radio. Ce ne sont que de bons souvenirs, surtout le gode XXL d’Elisa qui m’a procuré beaucoup de plaisir.

Comme nous sommes dans le thème « anal », je vous rajoute au bas de la page une petite vidéo inédite faite maison, quand je me suis amusée un matin toute seule sur mon lit. Je vous ai déjà dit que mon cul est très gourmand ?

Batte de baseball

Dimanche matin je me réveille fatiguée. Arrivée mercredi soir de mon voyage parisien et praguois, durant lequel je ne me suis pas reposée beaucoup, j’ai continué à enchainer des longues journées agitées. Dans un tout autre contexte, mais de s’occuper de trois petits enfants pleins d’énergie du matin au soir n’aide pas à se refaire une forme 😉

Je décide donc de faire un dimanche « off » et de repousser mes tâches à faire jusqu’à demain. J’ai une liste de choses à faire: Installer un bureau fixe à la maison, m’occuper enfin de mon site/blog afin de l’améliorer et de rajouter tous mes films sous « archives », et surtout commencer à traduire mon livre en allemand. J’ai énormément de demandes du côté germanique et je me rends compte que je ne peux pas éviter de traduire mon livre. D’ailleurs la sortie du livre ne se fera probablement que début 2020 pour des raisons d’édition et afin de choisir le meilleur moment selon l’éditeur. Bref, l’édition est toute une réflexion, mais je suis bien entourée et conseillée. Je vous tiendrai au courant le plus vite possible.

Vincent me propose ce matin de faire une petite vidéo « maison » avec ma fameuses batte de baseball. Je suis tout de suite partante. En sortant de la douche, les cheveux encore mouillés, je lui fais un petit show sur le lit. Pour être franche, je me préfère au naturel et avec les cheveux mouillés qu’avec les maquillages et coiffures des derniers jours. Vincent ne loupe pas une miette avec sa caméra. Le spectacle l’excite tellement, qu’il pose vite sa caméra pour me rejoindre et me baiser la chatte pendant que je me fais plaisir dans le cul avec la batte de baseball. Il remplace ensuite la batte avec sa queue, et finit par éjaculer dans ma chatte. Mmmh, c’est un bon dimanche ça 😉